raid à ski de randonnée



Conseils Matériel



Les crampons en ski de randonnée

Nous vous conseillons de prendre une paire de crampons à fermeture automatique. Ils resteront au plus proche de la semelle de vos chaussures. Les modèles mixtes avec l’avant en acier et la partie arrière en aluminium sont les plus polyvalents et très adaptés au ski de randonnée.
Le modèle Grivel Haute route (https://grivel.com/fr/products/haute-route) ou le modèle Petzl Irvis Hybrid (https://www.petzl.com/FR/fr/Sport/Crampons/IRVIS-HYBRID) sont nos références en matière de crampons pour le ski de randonnée.
Nous privilégions ces crampons pour la plus part de nos raids à ski, exceptionnellement dans des terrains glaciaires très alpins nous recommandons des crampons intégralement en acier.

 

Le sac à dos en ski de randonnée

Certains éléments important sont à prendre en compte pour le choix de votre sac:
- la taille du sac doit bien être adaptée à la morphologie de votre dos
- le système de portage de skis doit être efficace et ne pas entraver la marche
- le sac doit comporter un compartiment destiné au rangement du tryptique (DVA, pelle, sonde)
- le système d’attache du piolet est à vérifier également
On choisira le volume de notre sac à dos en fonction du type de randonnée et du matériel à porter.
On peut considérer que pour une activité journée, un sac de 25 à 30 litres est suffisant.
Un sac de 40 litres est adapté aux raids en autonomie d’une semaine en refuges gardés

Les sacs airbag en ski de randonnée

Ces sacs sont d’une efficacité incontestée lors d’une avalanche et augmentent sensiblement les chances de ne pas être ensevelis. 
Ils présentent l'inconvénient d'un supplément de poids d'environ 1 kilo.
Il n’est pas toujours évident de voyager en avion avec ce type de sac notamment à cause de l’utilisation de cartouches de gaz qui provoquent le déclenchement du système.
L’arrivée sur le marché d’un système de déclenchement électrique (Alpride via Scott, Millet, G3 ou encore Ferrino) permet aujourd'hui de voyager sans problème.
Nous préconisons l'achat de sac à déclenchement électrique, ce système va se démocratiser dans les prochaines années.
Pour certains voyages comme le Japon et la Norgève nous avons rendus obligatoires l'utilisation de sac AIRBAG.

Les différents modèles de ski de randonnée pour les raids à skis

Vaste débat que la taille des skis et les modèles.

Pour le ski de randonnée classique que nous pratiquons habituellement en Europe, avoir des skis de 85 à 89 mm au patin nous semble idéal. Nous avons besoin de skis tout terrain maniable et léger, des skis trop larges ou trop longs ne sont pas adaptés pour les conversions et les dévers en neige dur.
Les skis trop lourds sont difficiles à porter et pèsent sur l'effort de toute la journée.
Pour certaines destinations ou la poudreuse est la norme on choisira des skis plus larges.
Pour skier dans la poudreuse japonaise sur l’île d’Hokkaido, on choisira des skis avec 95mm à 105mm au patin.
 

Les bâtons en ski de randonnée

Cela paraît un ustensile pas très important et pourtant… 
Il est utile de privilégier des bâtons légers car on les porte longtemps dans une journée. Il faut des grosses rondelles de façon à ne pas s’enfoncer dans la neige poudreuse. Les modèles à un brin sont à prioriser.
De plus un long grip souple permet de descendre la main sur le bâton lors des ascensions de pentes soutenues.
La pointe du bâton bien pointue offre également des avantages ; non seulement cela permet d’accrocher quand la neige est dure mais est utile pour gratter les œillets d’inserts des chaussures de ski qui gèlent parfois.

Les lunettes de soleil en ski de randonnée

Outil indispensable pour éviter l’ophtalmie des neiges, les lunettes de soleil doivent couvrir entièrement l’œil pour éviter toutes brûlures. 
Des verres de catégories 4 sont à privilégier.
Un masque de ski pour le brouillard et les faibles visibilités doit faire partie du fond de sac.
 

Quelles affaires de rechange prendre pour un raid à skis ?

Pour un raid à skis, la priorité est la légèreté du sac, cela va sans dire que se changer des pieds à la tête après chaque journée de ski n’est pas possible. On ne peut pas transporter un dressing dans son sac à dos.
De fait nous conseillons de prendre comme change : une paire de chaussettes, un tee-shirt, et un ensemble de sous-vêtements maximum.

La trousse de toilettes en raid à skis

Elle doit être minimaliste. Un mini dentifrice, une brosse à dents, un échantillon de gel douche et un mini serviette de toilette type peau de chamois sont suffisant.
Le reste n’est que superflu.